Le commencement

J’ai enfin entamé le processus de création d’un espace personnel pour noter mes idées, projets, réflexions. Après plusieurs tentatives avortées, ce site en constitue la dernière itération.

Inspirations

La volonté de disposer d’un espace personnel, indépendant, autogéré et sur lequel j’ai le contrôle le plus complet n’est pas une idée nouvelle. Le wiki de Devine Lu Linvega a évidemment constitué une source inépuisable d’inspiration. Il en va de même pour ceux de Chad Mazzola, Josh Avanier et bien d’autres encore.

L’initiative de LOW←TECH MAGAZINE risque également d’influencer à terme l’évolution de ce site, vers une plateforme toujours plus minimaliste.

J’essaie dans la mesure du possible de mettre en pratique les recommandations typographiques de Matthew Butterick. La présentation doit être irréprochable : ergonomique, accessible, lisible et sans fioritures. N’oublions pas de mentionner Perfect Motherfucking Website et sa clique qui rappellent qu’il suffit de peu pour répondre à ces critères.

Objectifs

En ayant sous la main un tel site pour présenter, répertorier et archiver mes pensées, j’espère retrouver la motivation pour poursuivre mes expérimentations numériques et mes recherches personnelles. Pas de thématique précise, mais la volonté d’apprendre, s’instruire et créer.

Le choix de la langue n’est également pas anodin. Par mes pratiques en ligne et mes activités loin du clavier, j’ai perdu l’habitude de réfléchir et poser mes idées à l’écrit en français. Il s’agit donc de l’occasion idéale pour se ressaisir et recommencer à manier les mots.

Ce site n’a pas pour priorité d’être consulté par le plus grand nombre : il est et demeurera public car le savoir se partage, mais je ne compte pas faire de communication excessive sur son existence. Je tiens également à préserver un semblant d’anonymat, et ne souhaite pas faire ma promotion personnelle par ce site.

L’idée n’est donc pas de gagner en visibilité : la notoriété et la recherche de validation auraient plutôt tendance à freiner, ou altérer ma créativité, c’est pourquoi ce site n’enregistre pas de statistiques sur les visites.